LA PENSION DE RÉVERSION

Femmes divorcées services complets trou

Partage désactivé Article réservé aux abonnés Tribune. La dernière version du projet de réforme des retraites prévoit pourtant cette suppression pour les femmes divorcées, après Ce projet renforcerait les inégalités entre femmes et hommes. La suppression de la pension de réversion pour les divorcées diminuerait encore davantage les retraites de nombreuses femmes. Cela traduit une méconnaissance complète de la justice familiale. La prestation compensatoire est censée compenser les sacrifices professionnels réalisés par un des époux du fait de la prise en charge du travail domestique et parental. Même quand il y a prestation compensatoire, les sommes fixées sont loin de compenser les inégalités économiques entre ex-conjoints. Dès lors, imaginer compenser la fin de la pension de réversion par une hausse de cette prestation est totalement irréaliste.

1. Hypothèses concernées.

Avis marginale :Ententes, ordonnances, jugements, etc. Avis marginale :Ordonnance modificative 5. Note marginale :Application des lignes directrices 6.

Questions ? Réponses !

Contracter Prévoyance Alors que le projet avec loi sur les retraites entame une nouvelle épopée parlementaire, on en sait un peu plus sur le bon à réversion des conjoint e s divorcé e s. Le sujet aurore sensible. Afin d'éviter les faux marche, le gouvernement a demandé un relation à Bertrand Fragonard, président du Grand Conseil de la famille, de l'enfance et de l'âge et à Anne-Marie Leroyer, professeur à l'école de bon de la Sorbonne. Conclusion : l'exécutif retient le principe d'une réversion nenni seulement pour les veufs ou veuves - ce qui d'ailleurs jamais réellement fait débat, mais aussi pour les conjoints divorcés. Un changement majeur avec rapport aux préconisations du rapport avec Jean-paul Delevoye qui indiquait que les droits des ex-conjoints seraient fermés sur les divorces intervenant après l'entrée par vigueur du système universel. Un disposition qui reste à préciser Concrètement, unique dispositif spécifique va être créé sur prendre en compte et protéger les femmes qui, dans le cadre d'un accord commun au sein du paire, ont pu réduire ou interrompre sien activité soit pour s'occuper de leurs enfants, soit pour suivre leur fusionner dans les évolutions de sa arène professionnelle.